Combien Coûte le Taux de Désengagement de vos Employés?

Certains d’entre vous ont peut-être déjà une petite idée du taux et du coût du roulement d’employés dans votre entreprise. Si ce n’est pas le cas, cessez de perdre du temps et calculez vos taux et coût de roulement dès maintenant !

Si vous n’aviez qu’un seul indicateur de performance relié aux ressources humaines à mettre à votre tableau de bord, c’est celui-là. Avec la pénurie de talents en vigueur actuellement, la dernière chose à faire serait d’ignorer que votre entreprise saigne et ne rien faire pour soigner cette hémorragie.

Mais au-delà des coûts reliés aux départs, il y a ceux causés par le désengagement. En effet, ce n’est pas parce que vos employés ne s’enfuient pas à toutes jambes qu’ils vous donnent le meilleur d’eux-mêmes ! Ce sont souvent les meilleurs qui quittent, emportant avec eux leurs talents, leurs compétences et leurs connaissances. Ceux qui restent le font peut-être pour de mauvaises raisons (par manque de choix, par peur de l’inconnu, etc.). Ce qui ne fait pas d’eux des employés performants. En effet, un employé non engagé perd en moyenne 2 heures en productivité par jour.

L’impact du désengagement

Ne pas se soucier du niveau d’engagement de ses employés est une grave erreur. Pourquoi ? Parce que les entreprises ayant un taux d’engagement élevé ont de meilleurs résultats au niveau de :

  • la productivité;
  • la rentabilité;
  • la satisfaction des clients;
  • la qualité des produits et services;
  • le retour sur investissement;
  • l’absentéisme;
  • les accidents de travail et maladies professionnelles;
  • et bien sûr, le taux de roulement.

Les meilleures d’entre elles ont un taux d’augmentation du bénéfice par action près de 4 fois plus élevé que leurs compétiteurs ayant un niveau d’engagement moins élevé.

Malheureusement, il s’agit d’une denrée plutôt rare. Moins de 30 % des employés seraient engagés. Plus de la moitié ne sont tout simplement pas engagés (ça, c’est ceux qui perdent 2 heures par jour sur les réseaux sociaux). Pire encore. Près de 20 % sont ACTIVEMENT désengagés (ça, c’est ceux qui sont vraiment dommageables pour votre organisation, ils en parlent en mal et ne cessent de répéter à qui veut l’entendre qu’ils cherchent la porte de sortie).

L’engagement, ça rapporte !

Bon. Ceci étant dit, l’engagement, ça se définit comment ? Il s’agit d’un sentiment positif d’un employé envers l’entreprise et ses valeurs qui l’amène à fournir un effort additionnel, discrétionnaire, pour le bien de l’entreprise.  Le tout peut se traduire de plusieurs façons :

  • Il s’implique au-delà de ce qui lui est demandé dans son travail;
  • Il parle positivement de l’entreprise aux collègues et aux candidats potentiels;
  • Il démontre un fort désir de demeurer au sein de l’organisation;
  • Il représente votre entreprise en-dehors des heures de travail.

Bref, le rêve de tout gestionnaire !

Au final, les employés engagés restent pour ce qu’ils donnent à l’organisation; ceux qui sont désengagés restent pour ce qu’ils en retirent.

Comme gestionnaire, que faites-vous pour stimuler l’engagement dans votre entreprise et détecter les signes de désengagement ?

 

Sources  : 

Employee Engagement – What’s your Engagement Ratio? Gallup.

Employee Engagement Report 2013- Beyond the numbers: A practical approach for individuals, managers, and executives, BlessingWhite.

Employee Engagement A Review of Current Research and Its Implications, The Conference Board.