Le Coaching de Carrière, un Service Post-Emploi Bien Apprécié !

Vous avez dû procéder à un licenciement et aimeriez offrir de l’aide à l’employé qui a dû quitter l’entreprise ? Vous aimeriez lui offrir un soutien pour l’aider à se repositionner sur le marché du travail? Vous pouvez maintenant le faire grâce à VIACONSEIL !

Définition des besoins

Avant toute chose, un consultant de VIACONSEIL doit rencontrer l’employé qui est référé et discuter de la situation avec lui. L’objectif de la rencontre ? Bien cerner ses besoins et ses attentes. Désire-t-il réorienter sa carrière ? Aimerait-il développer un autre champ de compétences ? Quel type d’emploi recherche-t-il ? Ce sont tous là des points qu’il importe de démystifier pour pouvoir orienter le mieux possible ses recherches.

Durant cette rencontre, le curriculum vitae pourra être revu, en fonction des attentes qui ont été établies. Un bon curriculum vitae joue un rôle primordial lors d’une recherche d’emploi. Il est extrêmement important qu’il représente le plus fidèlement possible la personne qui désire postuler sur un poste, et qu’il provoque chez le recruteur qui l’aura entre les mains un désir d’en connaître davantage sur cette personne.

Par la suite, lors de rencontres subséquentes entre le consultant de VIACONSEIL et le client, le profil LinkedIn du client, le cas échéant, pourrait également être révisé, afin d’être optimisé. Les deux parties pourraient ainsi déterminer des compétences à mettre de l’avant, afin d’attirer un plus grand bassin de recruteurs potentiels.

Outils pour optimiser les recherches

Le consultant peut de plus proposer à l’employé de lui faire passer des tests psychométriques. Ces tests permettent en effet d’établir un inventaire des intérêts professionnels, des forces à développer, ainsi que de celles à mettre de l’avant. Il peut également simuler une entrevue, puis offrir une rétroaction pour permettre à l’employé de s’améliorer et d’acquérir une plus grande confiance en lui pour les entrevues à venir.

Finalement, plusieurs propositions peuvent être faites au niveau des recherches à venir : sites de recherches d’emploi à prioriser, agences de placement et chasseurs de tête à contacter, ou encore compagnies à approcher. S’il suffit souvent d’établir un premier contact pour que tout déboule par la suite, il importe avant tout de savoir qui l’on doit contacter !

Croyez-vous qu’un tel service pourrait vous être utile si vous deviez, pour une raison ou une autre, laisser partir un employé ?